top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

L'étrange forêt tordue de Pologne

Un voile de mystère entoure une forêt de pins située non loin de la ville polonaise de Gryfino, au nord-ouest du pays, à la limite de la frontière allemande. La forme particulière des 400 pins qui la composent est très étrange.. Bienvenue dans la "Forêt Tordue"!



Une forêt unique au monde

Bien que de nombreux arbres aux courbes étranges existent à travers le monde, les pins de la forêt de Krzywy Las sont uniques en leur genre. En effet, elle abrite environ 400 pins âgés de 80 ans dont la base du tronc est étrangement courbée à 90 degrés. À environ 40 centimètres du sol, les arbres semblent avoir été littéralement tordus, ce qui ne les a pas empêchés d’atteindre 10 à 12 mètres de hauteur. Leur forme rappelle la lettre “C” à cause de la courbe qu’ils forment et ils sont tous dirigés vers le Nord.



Les arbres étranges de la Forêt Tordue ont été plantés à la fin des années 1920 ou au début des années 1930, probablement par la population locale, et c’est l’un des sites naturels les plus étranges à voir sur la planète. La région elle-même, la ville de Gryfino et les villages voisins, a beaucoup souffert pendant la Seconde Guerre mondiale. Et cela joue un rôle dans certaines des théories qui tentent d’expliquer le mystère de ce lieu. La Forêt Tordue est en effet un sujet de spéculation, d’intrigue et de mystère.


Que s'est il donc passé?

Comme évoqué juste avant, différentes théories essaient d'expliquer le mystère de la forêt tordue. Les différents partis semblent s’accorder sur le fait que ces arbres ont subi des dommages à peu près sept à dix ans après leur plantation. Mais que s'est il donc passé?

L’une des théories les plus surnaturelles voudrait qu’une sorte d’attraction gravitationnelle unique en son genre sévissant dans la région leur ait donné cette étrange courbure. Malheureusement, cette théorie ne résiste pas à une brève analyse scientifique, étant donné que la gravité attire normalement un corps vers le bas et que ces arbres tordus sont courbés vers le haut. De plus, les autres types d’arbres que la forêt abrite ne semblent pas avoir souffert de telles malformations, qui touchent uniquement un certain groupe de pins.



Une autre théorie suggère que les pins ont été endommagés pendant la guerre par le passage des tanks, qui auraient plié littéralement les jeunes arbres au sol. Une fois que les arbres ont repoussé, ils ont pris la forme incurvée que l’on peut voir aujourd’hui. Une théorie semblable propose qu’au lieu de chars, ce sont plutôt de grandes quantités de neige qui ont pesé sur les arbres, les laissant pliés jusqu’au printemps, avant qu’ils ne reprennent leur croissance. Mais encore une fois, cette théorie n’explique pas pourquoi les autres arbres de la forêt auraient échappé à cet étrange sort.



En fin de compte, si les scientifiques ne savent pas exactement pourquoi les 400 pins de la forêt de Krzywy Las possèdent de si étranges courbures, une explication beaucoup plus acceptable pourrait être que les terres boisées ont été manipulées par des forestiers locaux, qui ont d’une manière ou d’une autre causé délibérément la déformation de tous les pins tordus durant les premières années de leur croissance. Des raisons de faire cela ? Ils auraient utilisé le bois plus tard pour la fabrication de meubles. Ou peut-être, comme le nord de la Pologne est historiquement renommé pour ses chantiers navals sur le littoral, les troncs de pin incurvés auraient peut-être été utiles pour la construction de certains navires.

Si tel était le cas, alors leur projet serait tombé à l’eau avec le début de la Seconde Guerre mondiale, puisque les villes et les villages environnants ont été anéantis par l’armée nazie. En effet, presque personne n’a survécu pour partager la vérité sur la façon dont la Forêt Tordue a été créée. Il est donc pour l’heure impossible d’affirmer avec certitude que la forêt tordue de Krzywy Las soit uniquement l’œuvre des hommes. Le mystère demeurera peut-être à jamais..



Comentarios


bottom of page