top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

La cascade Salto Angel au Venezuela

Dans le secteur occidental du parc national Canaima, se trouve l'Auyan tepuy, signifiant montagne du diable en français, qui est l'un des tepuys (reliefs au sommet plat bordés par d’immenses falaises) les plus grands de la région. C'est de ce tepuy que naît le Salto Angel, la chute d'eau considérée comme la plus haute du monde, avec un hauteur de 979 mètres, dont 807 mètres à pic ininterrompu.



Présentation

Le Salto Angel est considéré comme étant la plus haute chute d’eau au monde avec ces 979m, mais en réalité, la chute baptisée La Catira qui se situe à proximité du Salto Angel, est la plus haute de la planète. Le seul bémol avec cette dernière c’est qu’elle n’est pas permanente et est, de ce fait, méconnu. Par comparaison, le Salto Angel est quinze fois plus haut que les chutes du Niagara.



Sur le cours du rio Kerep, rivière appartenant au bassin versant de l'Orénoque, cette chute se situe dans la municipalité de Gran Sabana. Isolée et difficile d’accès, le Salto Angel est une véritable merveille de la nature classée Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1994. C’est un paradis perdu qui, même si est difficile d’accès, vaut vraiment le détour. Conan Doyle a utilisé les paysages de cette région pour l’écriture de son Monde perdu, un roman qui a inspiré Jurassic Park et sa cohorte de dinosaures. C'est dire à quel point l'endroit est reculé !



La petite histoire

C’est en 1933 que les chutes ont été découvertes publiquement par l’avionneur américain Jimmy Angel alors qu’il était en train de réaliser un vol à bord de son avion, à la quête de filons d’or. Il n’a malheureusement pu apercevoir les chutes que d’en haut et se promit d’y revenir pour les voir de plus près.

Quatre ans plus tard, il se lança dans une première expédition aérienne avec un petit équipage composé de sa femme Marie et de 3 vénézuéliens. Ils voyageaient à bord d’un petit appareil Ryan /AMAC G-2-W Flamingo appelé El Rio Caroni. Lors de l'atterrissage, les roues de l'avion ont creusé de profondes ornières dans le sol humide et marécageux, causant des dommages irrémédiables au moteur, et occasionnant une perte de contact radio avec la base. Le mauvais temps empêcha une mission de sauvetage, et il a fallu attendre 14 jours pour que Angel et ses compagnons sales et épuisés, laissés pour mort, puissent retournés au camp de base sans pour autant atteindre les chutes.



Suite à cette mésaventure, Jimmy Angel donna son nom à ces chutes, jusque-là connues des Indiens comme étant le Kerepakupai merú signifiant "cascade du lieu le plus profond". Salto Angel signifie "saut d’Angel" et non pas "saut de l’ange" comme beaucoup le supposent.

L'avion de Jimmy Angel est resté au-dessus de la tepui pendant 33 ans avant d'être démonté et soulevé par un hélicoptère vénézuélien Air Force. Il a été restauré au Musée de l'aviation de Maracay et se trouve maintenant en face de l'aéroport de Ciudad Bolívar.

Selon des historiens, la région a été repérée dès 1910 par Ernesto Sanchez La Cruz, mais ne fut annoncée au public que par Angel.

Ce n’est qu’en 1955 que les chutes furent atteintes, pour la première fois, par une personne qui n’habite pas la zone. C’était l’explorateur letton Aleksandrs Laime qui y a accédé suite à l’ascension de l’Auyan Tepuy. Il a même réussi à créer un sentier qui en facilite l’accès. Ce chemin existe toujours et est aujourd’hui encore ouvert au public.



Disney: Les chutes du paradis..

Petit clin d'œil pour tous les cinéphiles de Disney. Vous souvenez-vous des « Chutes du Paradis », dans le film d’animation Là-Haut, et du plateau sur lequel Carl Fredricksen et son acolyte Russel s’aventurent ? Eh bien, les lieux qui ont inspiré ces paysages sont ceux de Salto Ángel. Voyez plutôt..



Comment s'y rendre?

Pour se rendre au Salto del Angel, vous avez le choix entre la randonnée pédestre, l’exploration par voie fluviale ou le survol en avion. Pour les amoureux de la nature, équipez vous d’une paire de baskets de randonneurs, de votre bouteille d’eau fraiche, de vos lunettes de soleil et plongez au sein de cette forêt vierge. Bien sur, vous serez accompagnés d’un guide touristique depuis le campement au Canaima jusqu’à Salto Angel. Une longue route de plus de 10 heures vous attendent, en partant de Canaima, en passant le fond de la forêt jusqu’au pied de la chute vertigineuse.

Pour ceux qui choisissent la voie fluviale, l’exploration se réalise toujours en une dizaine d’heures. En canoë, vous serez accompagnés des indigènes pemon, tout en longeant les fleuves. Le courant de cette eau profonde vous mène vers Churun Meru. Pour profiter de votre excursion en canoë et à pied, partez au mois de juin jusqu’à décembre.

Comments


bottom of page