top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

La Forêt Wanfeng

Un incroyable assemblage de montagnes verdoyantes : la forêt Wanfeng donne le vertige au visiteur. Dans le sud-ouest du Guizhou en Chine, elle fait le bonheur des touristes et la forêt de sommets de Wanfeng semble s'étirer à l'infini. Découverte..



Présentation

Surnommée la « Forêt des Dix Mille Pics », elle apparaît telle une armée de montagnes au relief karstique, ponctuée de pics et de bassins qui s'étendent au loin. Cette zone a la forme d'un éventail d'un rayon de 30 à 50 km et d'une ouverture de 200 km. A sa base, se trouve le plateau Qipeng, située à une altitude de 2 000 m. D'un côté le lac Wanfeng et de l'autre la rivière Huangni, située à 700 mètres au-dessus du niveau de la mer. Elle touche au nord les monts Wumeng.

La promenade y est agréable. Les lacs, les grottes karstiques, les fleurs et les espaces verts forment un bel ensemble. La diversité des sommets force l'admiration : certains sont coiffés de pics, d'autres abritent des grottes avec des cours d'eau. Les cimes, l'eau, les arbres, les champs et les villages constituent un merveilleux paysage.



Le paysage de la forêt Wanfeng change au gré du temps et des saisons. Par temps clair, les sommets resplendissent, mais dans la brume, ils deviennent des fantômes. Au soleil levant et couchant, vue du belvédère, la forêt est baignée d'une lumière dorée. Les nuages coiffant les sommets annoncent les pluies et le changement du temps.



La formation géologique

Selon les géologues et les géographes, il y a 364 millions d'années, Xingyi était encore une grande mer. Environ 800 000 années plus tard, l'écorce terrestre s'est soulevée et des montagnes sont apparues. Sous l'action du soleil et des pluies, ainsi que sous l'effet du dioxyde de carbone et de l'acide organique, le calcaire s'est peu à peu couvert de fissures et de petits trous, formant des plaines, des cours d'eau, des grottes karstiques, des rivières souterraines, des stalactites, une source thermale, un lac et la forêt de pics.

Actuellement, la forêt Wanfeng est l'un des sites touristiques karstiques les plus grands et les plus typiques de ce genre en Chine. La forêt Wanfeng est nommée par certains experts « Musée des stalagmites de Chine ».



Le lac Wanfeng et le château de Jilong

Le lac Wanfeng est situé au sud-est de la ville de Xingyi, la capitale de la préfecture autonome Qianxinan de la province du Guizhou. C'est une partie importante du géoparc national de Xingyi. Il participe à la réputation de ce lieu unique.



Comment évoquer le lac Wanfeng sans parler Jilong Castle Country Club, un hôtel quatre étoiles situé sur l'extrémité Nord de l'immense lac de la province du Guizhou, qui ressemble beaucoup au célèbre château bavarois de Neuschwanstein, qui lui même a servi d'inspiration pour Disney. A n'en pas douter quand on voit les photos de cette architecture posé sur un rocher au sein du lac, on pense être dans un conte Disney. Un pont étroit et long relie le château et la terre opposée. Entouré par les montagnes vertes et les eaux limpides, le château est tellement éclatant et harmonieux qu’il attire de nombreux photographes venant des quatre coins du monde ! Rester une nuit au château ne coûte que 381 yuans (environs 48 Euros), selon le prix indiqué sur Ctrip.


Le "don de Dame Nature"

Le village de Nahui, au creux de la forêt Wanfeng, est un site incontournable. En 2002, le revenu annuel par habitant n’atteignait pas 1 000 yuans. Ces dernières années, avec le développement rapide du tourisme rural, le revenu des habitants a grimpé en flèche, voire décuplé. Les champs autour du village s’harmonisent avec le relief des sommets de Wanfeng, formant une symphonie mélodieuse, tout comme l’entente entre les villageois des cinq ethnies minoritaires du village.



Au sein de ce village, la famille de Cun Zhixing a été la première à recevoir les touristes. Cet habitant se rappelle avec joie les changements occasionnés par cette activité pour sa famille. Autrefois, elle vivait principalement de l’agriculture et de petites affaires dans le transport. Sans être dans la misère, sa famille menait une vie bien différente de celle d’aujourd’hui. Après le développement du tourisme dans le village, le revenu annuel brut de sa famille a atteint plus de 100 000 yuans, soit cent fois plus que le revenu agricole. Grâce au tourisme en plein essor dans le village, les habitants sont devenus optimistes et enthousiastes.

Les touristes viennent de plus en plus nombreux dans la zone touristique de Wanfeng pour découvrir la vie et les coutumes du village de Xiawutun. Les autochtones, autrefois pauvres, s’enrichissent de plus en plus. Il y a 25 ans, le bourg de Xiawutun a dû faire un choix décisif: poursuivre l’exploitation agricole soumise aux aléas des rendements et à la faible rentabilité des reboisements, ou exploiter la beauté des paysages et les coutumes folkloriques de la région, c’est-à-dire vivre avec ses spécificités et se développer en s’appuyant sur ses atouts. Le développement du tourisme rural est alors décidé et lancé, fondé sur l’attrait des pics et des paysages de montagne et sur la visite aux villageois. Ce projet devait être socialement, économiquement et écologiquement profitable. Le pari est plus que réussi avec des recettes exceptionnelles sur cette axe du tourisme..



164 vues1 commentaire

1 Comment


Baptiste Olivan
Baptiste Olivan
Oct 23, 2021

Wwwwwoooooowwwww trop beau le paysage

Like
bottom of page