top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

La montagne "Extraterrestre" de Danigala

Bienvenue à la montagne Danigala au Sri Lanka, qui a mérité son surnom de « montagne extraterrestre » en raison de sa forme cylindrique, de ses nombreuses observations d’OVNI, de ses connotations spirituelles et également de ses mystérieux pétroglyphes.



Une merveille de la nature

La montagne circulaire de Danigala est comme son nom l'indique un massif rocheux de forme unique située au milieu de la jungle près d'Aralaganwila dans le district de Polonnaruwa au Sri Lanka. Les vues aériennes sur le rocher sont spectaculaires comme seule la nature sait en créer, avec une forme circulaire unique et un sommet totalement plat.

Randonnée à Danigala est l'une des expériences aventureuses les plus excitantes. Une fois que vous atteignez le sommet, les vues sont magnifiques. Il existe plusieurs points de vue offrant des vues à 360 degrés sur les plans terrestres bas dans les provinces du centre-nord, d'Uva et de l'est du Sri Lanka. Vous admirerez la vue sur les rizières, les lacs et quelques merveilleuses attractions des basses terres, y compris les réserves forestières.



Danigala est l'un des sites préhistoriques qui remonte à l'époque du Ramayana. C'est également le nom de l'un des monastères bouddhistes présent du IIe siècle av. JC. Il y a plus de 70 grottes à Danigala.



La montagne "Extraterrestre"

Le nom de « Montagne Extraterrestre » a été donné pour de multiples raisons. Une des premières raisons est l'observations supposée d’OVNIs par les villageois locaux, bien que les comptes rendus spécifiques n’apparaissent pas dans les recherches. Cela a conduit certains à conclure qu'à un moment donné, ce lieu a dû être utilisé pour les atterrissages d'OVNIS. Fait intéressant, selon les habitants, la montagne Danigala attire plus d'étoiles filantes et de tonnerre et d'éclairs dans le ciel que partout ailleurs.



Selon Ancient Origins, les pétroglyphes (dessins symboliques gravés sur une roche) représentent des humains, des paons, des plantes, des chiens, des échelles, des flèches, des arcs et des signes géométriques, et certains mesurent jusqu’à 7,5 mètres de long sur 5 mètres de haut, et le document indique qu’ils "ne sont systématiquement similaires à aucun des arts rupestres trouvés au Sri Lanka". L’étude conclut que ces pétroglyphes sont "un système de comptage astronomique perdu" créé par les chasseurs du néolithique, et non par des extraterrestres.



L'énigmatique stargate du Sri Lanka semble rester entourée de mystère, son but et sa signification sont encore perdus dans le temps. Alternativement, toutes ces découvertes pourraient témoigner d'une civilisation universelle hautement développée, qui a coexisté avec la nôtre au début de la formation de l'humanité. Cependant, il se peut aussi que ce soit parce que la mythologie sri-lankaise dit que Danigala était l’emplacement de l’aérodrome royal du mythique roi Ravana, le roi démon souvent représenté avec 10 têtes.


Comments


bottom of page