top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

Le lac Natron en Tanzanie

Situé dans un environnement volcanique, le lac Natron aux magnifiques dégradés de couleurs est particulièrement hostile pour l'homme et les espèces vivantes, comme peut en témoigner certain clichés d'animaux transformés "en pierre"? Malgré tout certaines espèces ont su en tirer profit.. Découvrons ce lac à la beauté dangereuse..



Présentation

Situé au pied du volcan (en activité) nommé Ol Doinyo Lengai dans le nord de la Tanzanie, il se trouve à 600 mètres d’altitude et mesure entre 600 et 1 000 kilomètres carrés, soit environ 57 kilomètres en longueur et 22 kilomètres en largeur, et est peu profond, moins de trois mètres. Cela dépend des saisons, de la pluie et de l’évaporation de l’eau dans les sols. La région reçoit des précipitations saisonnières irrégulières, principalement entre décembre et mai.

Lorsque l’eau douce s’évapore dans le lac, il reste de l’eau à forte concentration en minéraux salins comme le sodium et le trona. L’alcalinité du lac peut atteindre un niveau de pH supérieur à 10,5.



Avec des températures pouvant monter jusqu'à 60 °C, le lac accueille une grande diversité de micro-organismes halophiles (adaptés aux milieux présentant une forte concentration en sel). Parmi ces organismes halophiles, on trouve certaines cyanobactéries qui, comme les plantes, produisent leur propre nourriture par photosynthèse. Le pigment rouge de ces cyanobactéries produit les couleurs rouge profond des eaux du lac Natron et les couleurs orange des zones peu profondes. Les micro-organismes salins qui y vivent colorent la croûte de sel alcalin à la surface du lac en rouge ou en rose.



Le lac Natron très apprécié des flamants roses

Seuls les flamants nains semblent apprécier l’écosystème unique du lac Natron. C’est même leur lieu de reproduction privilégié. Chaque année, ce sont 2,5 millions de flamants roses qui viennent y pondre leurs œufs. Cela représente 75% de la population mondiale de flamants nains. Les oiseaux s’y réunissent quand les eaux du lac sont assez basses pour leur permettre de se nourrir des micro-organismes qui s’y multiplient. Ce sont ces mêmes micro-organismes qui donnent aux flamants leur jolie couleur rose. Il constitue donc une bonne barrière contre les prédateurs qui tentent d’atteindre les nids sur les îles d’évaporation saisonnière.



Des animaux transformés en pierre

Le lac peut-il vraiment pétrifier les animaux? Nick Brandt, photographe célèbre a révélé une série de clichés très impressionnants. Le photographe, qui a retrouvé les animaux morts et calcifiés, les a replacé sur les bords du lac pour une série de photos étranges et assez angoissantes au final. On y voit les pauvres volatiles comme pétrifiés. La plupart des plumes sont brûlées par la forte acidité du lac et les oiseaux semblent directement sortis d'un film d'horreur.



Personne ne connaît les circonstances exactes de leur mort. Peut-être les oiseaux sont-ils perturbés par l'étrange reflet de ses eaux lors de son survol et viennent s'y écraser comme un insecte sur une vitre.

À première vue, ces derniers semblent pétrifiés. Cependant, ce n’est pas le cas. Lorsque les animaux tombent dans le lac, les éléments chimiques transforment les corps. Ceux-ci sont vraisemblablement durcis par le sel et préservés par le natron, qui s’avère être l’ingrédient principal du processus de momification dans l’Égypte ancienne. Ainsi, les animaux sont plutôt momifiés, mais pas pétrifiés.


3 573 vues0 commentaire

Comments


bottom of page