top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

Le parc national du Serengeti

Dernière mise à jour : 7 mars 2023

Le Serengeti National Park fait partie d’un des plus grands écosystèmes préservés de la planète. Inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité, ce parc est le théâtre de la plus grande migration animale encore existante. Cette immensité sauvage avec des plaines herbeuses à perte de vue, recouvertes de millions d'animaux est une véritable arche de la nature..



Présentation

Couvrant 25 000 km2 si l’on inclut la zone de conservation du Ngorongoro et le Masai Mara, le Parc national du Serengeti au nord de la Tanzanie est le second parc animalier d'Afrique après le Parc Kruger. C'est une réserve à la faune exceptionnelle qui abrite près de quatre millions d'animaux.

C'est en 1951 que le parc national du Serengeti fut créé sous l'impulsion d'un zoologiste allemand. L'étendue du parc servait autrefois de pâturage pour le bétail du peuple maasaï. Dans le cadre de sa création, le peuple maasaï a été déplacé vers les hautes terres du Ngorongoro. Serengeti signifie "plaines sans fin" en langue maa (la langue des Maasaï) car ici la savane s'étend à perte de vue..

Grâce à un écosystème très diversifié, on trouve dans le Serengeti une variété de paysages impressionnants, comme la savane, les montagnes, les forêts et de nombreuses rivières. Le parc est constitué de prairies et de forêts, plaines, kopjes et des marais, qui tous constituent une savane. "Savane" est un terme général pour désigner tout type de terrains semi-arides, de prairies boisées et ouvertes à tous les mélanges de graminées et d'arbres. Les savanes couvrent un quart de la surface de la terre. Ces lieux peuvent soutenir plus d'animaux que n'importe quel autre type de terrain.



Grâce à sa nature exceptionnelle et unique, le parc est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cela signifie que le parc est protégé, afin que la nature et les animaux puissent y vivre en paix et en toute tranquillité.


La grande migration

La renommée du parc vient principalement de la grande migration qui y a lieu chaque année. La grande migration est également l’une des sept merveilles africaines. Sous vos yeux s’offre un spectacle impressionnant où près de 1 500 000 animaux parcourent de grandes distances de plus de 1 000 kilomètres ! Certains troupeaux font plus de 40 kilomètres de long.



A cause de la sécheresse, un immense cortège composé de gnous, gazelles, zèbres et beaucoup d’autres animaux part à la recherche d’herbe fraîche et d’eau. La grande migration débute à l'arrivée de la saison des pluies en mars, les gnous et les zèbres galopent alors depuis la zone du Ngorongoro pour atteindre la rivière de Grumeti en juin-juillet. En août, ils traversent la rivière Mara à la frontière du Kenya, c'est le point culminant du spectacle car les animaux se jettent à l’eau en trombe et affrontent les crocodiles qui les attendent avec impatience. Les gnous et les zèbres pâturent ensuite dans les prairies du Masaï Mara jusqu'au mois d'octobre avant de redescendre doucement vers le cratère du Ngorongoro..



Une faune exceptionnelle

Dans cet immense parc, on peut observer les Big Five (le lion, le léopard, l'éléphant, le rhinocéros et le buffle africain) mais aussi de nombreux félins, herbivores et oiseaux.



Le parc national du Serengeti possède la plus forte concentration de félins au Monde ! On y dénombre plus de 4000 lions, environ 225 guépards, 1000 léopards..



A travers différents circuits, le site permet aux visiteurs d’observer les buffles (70000), les éléphants (2700), les élands (7000), les impalas (120000), les hyènes (3500), les girafes (4000), les gazelles de Grant (30000), les antilopes (57000). Bien sûr, on y trouve aussi de nombreux hippopotames (500), rhinocéros (200), phacochères (15000), diverses espèces d'oiseaux, primates et beaucoup d'autres espèces encore.. Au total, plus de 3 millions d’animaux vivent dans le parc national du Serengeti!



La visite du Parc

L'entrée de la majorité des visiteurs en provenance de l'aéroport du Kilimandjaro ou d'Arusha se fait par la porte "Naabi Hill Gate" qui donne sur la zone sud. Le parc national de Serengeti reste ouvert au public tout au long de l’année, de 06 h à 18 h. Le prix d’entrée se décline comme suit : 50 USD par personne, 30 USD par tente, 30 USD par véhicule. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 5 ans. Il est très important de respecter les consignes affichées à l’entrée du parc.

Le parc national de Serengeti peut être visité tout le long de l’année. Toutefois, la meilleure période pour observer des animaux s’étend de fin juin à octobre. Durant ces mois, le climat est agréable, frais et propice aux safaris et la possibilité d'observer la grande migration.

141 vues0 commentaire

Comments


bottom of page