top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

Le Peñón de Guatapé en Colombie

Dernière mise à jour : 20 déc. 2021

Située à 2h de Medellín, en Colombie, Guatapé, est un village à ne pas rater pour de multiples raisons.. Des couleurs exceptionnelles, son histoire atypique avec ses collines devenues ilots.. et son Peñón de Guatapé!! Partons découvrir ce lieu unique!



Guatapé, le village aux milles couleurs

Une explosion de couleurs vous y attend puisqu’il s’agit du village le plus coloré de Colombie. Ici les rues sont plus belles les unes que les autres ! Sur le bas de chaque maison on pourra découvrir les fameux Zocalos, ces décorations qui racontent l’histoire du village ou qui représentent simplement des paysages, des objets de la vie quotidienne, de simples figures géométriques ou carrément les passions du propriétaire de la maison.



L’histoire raconte que Guatapé est devenu ce qu’il est aujourd’hui grâce à un artiste du village, José Maria Parra, qui dans les années 1920 a commencé à peindre l’intérieur de sa maison pour Pâques, puis l’envie lui ait venue de décorer la devanture de sa maison. Les voisins ont trouvé ça tellement beau qu’ils lui ont demandé de venir peindre leur maison également. À cette époque seulement quelques maisons étaient donc décorées.



Ville agricole à l'origine, et depuis les années 1970, grand centre de production d'électricité de la Colombie. La principale raison à cela est l'Embalse Guatapé, un grand lac artificiel créé par la construction d'un barrage hydroélectrique. A l’époque plus de 2000 hectares de terres ont été inondés, et ce qui a été un sujet de discorde entre les habitants et le gouvernement est devenu aujourd’hui un véritable atout touristique pour toute la région. Les petites collines sont devenus des îlots.



Dans ces années 1970, en réaction à la construction du barrage et à l’inondation d’une partie du village, il a été décidé de sauver les zocalos qui allaient être détruits par les eaux. Il a été décidé de les replacer ailleurs dans le village et c’est à ce moment-là que la fameuse « Calle del recuerdo » a vu le jour et est devenue l’emblème du village ! C’est enfin dans les années 2000, à l’occasion du bicentenaire du village, que le maire a décidé de demander à tous les habitants de décorer leur maison d’un zocalo (comme vu ci-dessous). Et depuis Guatapé est devenue l’attraction touristique que l’on connaît aujourd’hui.



Le Peñón de Guatapé

Le Peñón de Guatapé ou encore Piedra del Peñol, est un immense rocher situé à quelques kilomètres seulement de Guatapé, le village le plus coloré d’Antioquia en Colombie. Ce monolithe géant de 220 mètres de hauteur culmine à une altitude de 2135m et offre une vue panoramique à 360 ° sur toute la vallée inondée de Guatapé, et c’est le complément incontournable à la visite du village. Presque entièrement lisse, il possède cependant une grande fissure qui le traverse de bas en haut, et dans laquelle un escalier en zigzag forme une sorte de cicatrice suturée à la surface de la roche.


Pour profiter de la vue depuis le sommet du Peñón , il faudra gravir 659 marches. On atteint d’abord une grande plateforme, et si on veut monter encore plus haut, il y a une vingtaine de marches supplémentaires pour atteindre le toit d’une tour-mirador. C’est sportif, mais faisable !



Sur l’origine du Peñon de Guatape, les théories sont plus farfelues les unes que les autres et si l’on sait qu’il date d’environ 70 millions d’années, on raconte qu’il s’agirait d’une météorite ou du fruit d’un volcan éteint… Toujours est-il que c’était un lieu sacré pour les indigènes Tahami, comme une divinité et qu’il y a quantités de légendes qui l’entourent, comme celle de la faille dans laquelle l’escalier a été construit qui raconte que le diable a voulu emporter la pierre et que c’est sa marque qu’il a laissée lors de son essai infructueux.





Comments


bottom of page