top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

Les chutes de Kaieteur

Principale attraction du Guyana et situées en pleine jungle, les chutes de Kaieteur restent très méconnues car totalement isolées du reste du pays. Une visite à ne pas manquer dans une végétation luxuriante tout autour. Découverte..



Présentation

Situé sur la rivière Potaro dans le parc national de Kaieteur , les chutes se trouvent dans une section de la forêt amazonienne incluse dans la région Potaro-Siparuni de Guyana . Cinq fois plus hautes que celles du Niagara, elles atteignent une hauteur de 226 mètres (741 pieds) depuis le bord de la falaise avec une largeur de près de 100 mètres. L'eau enchaîne ensuite une série de cascades abruptes qui, lorsqu'elles sont incluses dans les mesures, portent la hauteur totale à 251 mètres (822 pieds).



Le fleuve Potaro se jette par la suite dans le fleuve Essequibo qui est l'un des fleuves les plus longs et les plus larges d'Amérique du Sud et le plus long fleuve de Guyana. Toute cette région fait partie d’une région appelée le Bouclier guyanais ou Plateau des Guyanes, où on trouve les formations rocheuses les plus anciennes de la planète, comme le Mont Roraima au Venezuela.

Elles ont été nommées ainsi en hommage à Kaie, un grand chef de la tribu Patamona, qui s'est sacrifié en pagayant dans les chutes pour calmer l'esprit Makonaima, alors que son village était attaqué par une tribu guerrière.



Le plus gros volume d'eau au monde

Outre sa beauté naturelle Kaieteur Falls peut se vanter d'être la plus importante chute d' eau au monde par le volume d'eau qui y coule.

Alors que de nombreuses chutes ont une hauteur plus élevée, peu ont un rapport hauteur et volume d'eau aussi élevé, et Kaieteur est parmi les chutes d'eau les plus puissantes au monde avec un débit moyen de 663 mètres cubes par seconde (23 400 pieds cubes par seconde).



Quand les visiter?

En choisissant quand visiter la région, il faut absolument considérer la saison des pluies, quand les chutes gagnent plus de volume. La partie intérieure du Guyana où se trouve la chute d'eau a deux saisons pluvieuses, l'une de mai à juillet, et l'autre de novembre à janvier. Le temps tropical peut apporter des surprises, mais la meilleure façon d'éviter les inondations et les inconvénients similaires est de venir à la fin de la saison des pluies, ce qui signifie que soit en juillet ou en janvier.



L'endroit n'est jamais surpeuplé car les voyageurs visitent habituellement Kaieteur Falls en petits groupes, et vous pourrez profiter de paysages vierges dans une solitude agréable qui est si importante quand il s'agit de sites naturels comme celui-ci.

254 vues1 commentaire
bottom of page