top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

Les rochers d’Adršpach-Teplice

Dernière mise à jour : 1 avr. 2023

Les rochers d’Adršpach-Teplice font partie des endroits les plus féériques et les plus visitées de République tchèque. D’ailleurs, les rochers d’Adrspach ont servi au tournage de certaines scènes de Narnia ! Un paysage où vous pourrez traverser d’étroites gorges rocheuses, laisser libre cours à votre imagination en interprétant les formes des rochers, ou vous laissez porter sur une barque qui frôlera les parois rocheuses. Découverte.



Présentation

Les fameuses « villes de rochers » ou « villes rocheuses », comme on surnomme ce labyrinthe de défilés et de ravins, se trouvent au Nord-Est de la République tchèque. Ces rochers situés à cheval sur les communes d’Adrspach (prononcer « Adeuchpare ») et de Teplice qui couvrent une superficie de 17 kilomètres carrés existent depuis des millénaires. On suppose qu’ils ont émergé suite à des mouvements de plaques tectoniques, avant d’être sculptés par l’eau. Depuis 1933, le site est classé parc national et est donc protégé. On peut y venir avec son chien tenu en laisse mais il est interdit d’y faire du vélo, du feu (évidemment !), de sortir des sentiers aménagés.



Pendant longtemps, tout le monde a ignoré l'existence de ces rochers car ils étaient masqués par une forêt dense, formant une véritable jungle de sapins et de hêtres. Seuls quelques locaux allaient s’y réfugier quand ils se sentaient menacés. Au début du 18e siècle, un semblant de bouche-à-oreille attire quelques randonneurs mais tout ceci restait très confidentiel !

C’est un drame écologique qui fait découvrir le lieu à un public plus vaste : en 1824, un incendie éclate et fait rage pendant plusieurs semaines sans pouvoir être contenu. Il détruit littéralement la forêt… et ce faisant, révèle l’existence d’un véritable labyrinthe de rochers.

On décide alors de saisir l’opportunité pour aménager des chemins au cœur de cet espace naturel. Au départ assez rudimentaires, ils sont aujourd’hui bien entretenus, avec un parcours de 3.5 kilomètres au milieu de la nature (et adaptable en version plus courte pour ceux qui ont du mal à marcher). Le site des rochers d’Adršpach est ouvert du lundi au dimanche de 8h à 18h et ce, toute l’année, même durant l’hiver.



Chaque formation rocheuse a été baptisée par un nom signifiant : la Guillotine, le Maire et sa Femme, le Pain de Sucre, l’Eléphant et la Chouette ou encore le Ravin du Loup sont quelques uns des petits noms poétiques de ces sites vertigineux. Vous y contemplerez plus de 400 remarquables formations géologiques, des lacs, des rivières, des cascades, des falaises de grès.



Un lieu féérique et magique

Suivant la rivière Metuje (affluent de l’Elbe de 71km de long) qui longe le chemin, vous allez tomber sur la première curiosité du site surnommée le "Cornet de Glace" (Sugar Cone) : un rocher qui donne l’impression d’être posé à l’envers ! Il mesure 52 mètres de hauteur, 13 mètres de diamètre au sommet… mais seulement 3 mètres à sa base. Comme il pèse 40 tonnes, personne n’a envie de le voir s’écrouler… et la tradition veut que les randonneurs qui passent placent un petit bout de bois à sa base pour l’aider à tenir debout encore longtemps et à résister à l’érosion !



Autre lieu qui va vous marquer est la "Porte Gothique". Elle marque l’entrée dans la "ville de rochers" proprement dite. Elle ouvre le passage à travers la gorge où les rochers se font beaucoup plus rapprochés et donnent l’impression de se promener dans un labyrinthe, nous embarquant dans un monde magique. La porte gothique a été construite en 1839 par Ludwig Karl Nadherny-Borutin.



A partir de là, le parcours se fait encore plus fascinant. On découvre par exemple la "Place de l’Éléphant", une sorte de clairière au milieu des rochers où l’on trouve une végétation poussant habituellement à partir de 200 mètres d’altitude. Nous ne sommes pas si hauts mais les rochers créent une sorte de microclimat.



Après avoir quitté la gorge, une vue sur une autre tour rocheuse intéressante vous attend "le pont du diable" qui relie deux rochers à 21 mètres de hauteur.



Vous pourrez aussi saluer le Maire et sa Femme se dressant dans le ciel et se faisant face.



💡Le saviez-vous ?


Dans cette réserve naturelle d' environ 20 km2 on trouve plus plus de 6000 voies d'escalade sur un bon millier de tours, dont certaines atteignent 70 mètres de hauteur, ascensions et des options pour tous les niveaux.


Continuons la visite et n'oubliez pas non plus la vue de l'intéressant "double rock Lovers".



Dans les rochers Adršpach-Teplice, vous trouverez peut-être le plus beau lac de toute la République tchèque qui est le lac Pískovna. Il a été créé par l'inondation progressive de l'ancienne carrière de sable. Il y a un sentier de randonnée autour du lac avec plusieurs points de vue. Il y a aussi quelques plages, mais la baignade dans le lac est interdite, ce qui n'est pas surprenant vu le nombre de visiteurs sur les rochers. C'est un lac magnifique, qui vaut chaque centime et qui peut aussi être visité avec une promenade en bateau.


En explorant les rochers Adrspach-Teplice, vous découvrirez un château quelque peu mystérieux, appelé le château Stremen, qui a été construit à l'intérieur des formations rocheuses. C'est unique ! S'il fait beau, vous pouvez grimper jusqu'au sommet des tours d'où vous aurez une vue magnifique sur les terres qui vous entourent, et peut-être sur certains sommets de la Tchéquie.



Anecdote et légendes

Il y a parfois aussi des anecdotes derrière le nom reçu par un rocher, à l’instar du « Rocher du Tonnerre ». L’histoire remonte à 1772. Deux Anglais en visite dans le pays entendent parler des rochers d’Adrspach et décident de se lancer un défi un peu stupide : « cap’ ou pas cap’ de rester dans le parc pendant un orage ? » Dès les premiers signes d’un orage, les deux hommes se ruent dans le parc… et très vite, ils se rendent compte que ce n’était peut-être pas une si bonne idée.

Les éclairs sont incessants, la pluie tombe sans discontinuer, drue et intense, le vent fait chuter des blocs de pierre. Les deux hommes décident de se réfugier à l’abri d’un gros rocher et échappent de peu à la foudre qui tombe juste à côté de leur abri. Un énorme bloc de roche se détache et les manque de peu. Grâce à leur cachette improvisée, ils survivent à cette nuit d’orage et c’est une inscription, largement effacée aujourd’hui, qui en a gravé la trace dans la roche…



Evoquons maintenant l'eau de source du parc. L'eau dite miraculeuse, qui provient des sources des rochers d'Adrspach. Selon certaines légendes, l'eau a des propriétés miraculeuses car elle guérit les problèmes de peau, les maladies et même la cécité. Que vous le croyiez ou non, vérifiez par vous-même et voyez comment il peut vous aider à guérir.



Formation du site

Il y a plusieurs millions d’années, pendant la période de Protérozoïque tardif, la vie sur Terre était complètement différente de celle à laquelle nous sommes habitués. L’Océan ne faisait que se former, et de nombreuses mers apparaissaient dans les endroits les plus inattendus. La terre activement changeait son relief grâce aux marées hautes et marées basses. Au début du Mésozoïque, les mers sont revenues, formant au fond des dépôts de sable et d’argile. Au fil du temps, l’eau a de nouveau reculé et des grès se sont formés à la surface de la terre.





Ce sont les pluies, les vents et phénomènes tectoniques qui ont contribué à la formation des roches d’Adršpach-Teplice.



Comentarios


bottom of page