top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

La rivière arc-en-ciel de Caño Cristales

La Caño Cristales est communément appelée "rivière aux cinq couleurs". Découverte de cette rivière colombienne, merveille de la nature et affluent du Río Guayabero, dans la région Méta, au centre de la Colombie.



La Caño Cristales est une rivière torrentueuse qui compte de nombreuses cascades et de nombreux rapides. On trouve en plusieurs points de son lit des cavités naturelles appelées "marmites du diable" formées par les chocs des galets emportés par le courant contre des parties du fond relativement moins dures. Une fois que ces galets tombent dans l'une de ces cavités, ils l'élargissent progressivement en tournoyant mus par le courant et en cognant contre ses parois.



La rivière longe le vaste Parc National La Macarena (près de 630.000 ha), un lieu magique composé de larges forêts, d’impressionnantes formations rocheuses et peuplé par de nombreux oiseaux et mammifères. C’est d’ailleurs l’une des zones les plus riches au monde en termes de biodiversité.



Ce qui fait la particularité et la beauté de cette rivière, ce sont les algues endémiques dénommées Macarenia Clavigera, plante aquatique et endémique qui tapisse le lit de la rivière et qui, de septembre à novembre, lui donnent des colorations particulièrement rouges, roses, violettes, jaunes et orange. La Macarenia Clavigera est une phanérogame de la famille des "podostemáceas", une variété typique des climats tropicaux et subtropicaux. Elle s’adapte parfaitement aux sols durs et résiste aux mouvements constants de l’eau.



Le site est également connu pour ses formations rocheuses millénaires : certaines roches datent de près d’1,2 millions d’années ! La combinaison de ces deux éléments, couplés à des conditions climatiques particulières et à un certain niveau de l’eau fait de la rivière Caño Cristales l’un des phénomènes naturels les plus extraordinaires au monde. De plus, le ruisseau des cristaux possède de larges piscines naturelles qui prennent parfois toutes les couleurs de l'arc en ciel, ce qui rend le paysage surréaliste.



Durant la période sèche, la rivière s’assèche, empêchant la Macarenia Clavigera de s’épanouir. Il faut attendre le retour de la saison humide pour voir le site reprendre des couleurs. Le reste de l'année, la rivière a un aspect parfaitement banal alors ne vous trompez pas dans la date de vos visites !

Comments


bottom of page