top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

Le Rabbit Lake en Alaska

Dans l'Etat américain de l'Alaska, en ce mois de Novembre, les lacs gèlent déjà. Sur le magnifique "Rabbit Lake", cela donne lieu à un spectacle rarement possible. Le climat exceptionnellement froid et sec a rendu la glace presque transparente, offrant une vue saisissante sur les profondeurs du lac.


© anchorage.net


Présentation

Si vous recherchez une superbe randonnée près d'Anchorage, en Alaska, qui vous emmènera dans les montagnes du parc d'État de Chugach, le Rabbit Lake Trail est un sentier merveilleux de 14km aller-retour à explorer. La randonnée à la pente modérée s'effectue sur des terrains variés tout en gardant la vue sur la belle faune de l'Alaska. L'arrivée s'effectue sur le magnifique Lake Rabbit offrant une vue magnifique sur les montagnes dont les célèbres Suicide Peaks.


© Amber Mc Daniel


La randonnée dans Rabbit Lake est un incontournable du parc d'État de Chugach. La région est très populaire en été auprès des randonneurs et des skieurs en hiver, vous ne serez donc probablement pas le seul sur le sentier.


© Andrea Kuuipo


Un phénomène rare et incomparable

En ce mois de novembre 2023, un phénomène rare s'est produit offrant un spectacle presqu'irréel. En effet, Luc Mehl, un spécialiste des activités de plein air, a posté des images incroyables du lieu. La vidéo fascine la toile depuis plusieurs jours. A travers la glace transparente, on voit directement des rochers et des précipices qui se trouvent sous la ligne de flottaison. Seules les éraflures laissées par les patins à glace permettent de distinguer la surface de la glace.


Selon Mehl, il s'agit d'une "fenêtre de glace": « Nous avons eu un début d'hiver particulièrement froid et sec. Normalement ces lacs sont recouverts de neige lorsque l'eau gèle. Ça fait 12 ans que je patine ici et je n'avais jamais vu ça », confie l'instructeur en sauvetage sur glace avant d'ajouter qu'il est primordial de vérifier la solidité de la glace avant de se lancer. « Il faut au minimum 4 pouces, c'est 10 centimètres environ je crois ». Pour patiner en sécurité, il est équipé d'un piolet pour tester la glace. Le phénomène est rare et éphémère. « C'est fini ! », souffle Luc Mehl. « La fenêtre de glace n'est restée qu'une semaine. Maintenant, nous avons 50 centimètres de neige par-dessus ». Selon lui un tel phénomène pourrait ne pas se reproduire avant une dizaine d'années.


© Luc Mehl


Cette « fenêtre de glace » laissait voir jusqu'à 4 mètres de profondeur. Un phénomène dû à des conditions climatiques bien particulières. C’est un début d’hiver particulièrement froid et sec qui lui a permis de vivre ce moment unique. Cela a permis à la surface de glace de croître tranquillement et de manière translucide. Normalement, les ondulations ou les poches d'air perturbent l'image. Mais il n'y a pas non plus beaucoup de poches d'air, peut-être parce que le lac n'a pas de végétation. C'est pour cette raison que l'eau est si claire, pense M. Mehl. Comme les lacs gèlent de la surface vers le bas, les impuretés et les bulles d'air peuvent être poussées vers le bas lors de la congélation progressive, de sorte que la glace reste claire.


Admirez le phénomène en vidéo:



Comments


bottom of page