top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

Les Iles Lofoten en Norvège

Dernière mise à jour : 23 août 2021

Les Iles Lofoten, petit joyau norvégien au Nord du cercle polaire qui invite à une déconnexion totale d’avec une vie citadine. La destination semble figée dans le temps, dévoilant une beauté immuable et fascinante.



Présentation

Les îles Lofoten, appartiennent à la Norvège et forment un archipel situé à 300 km au nord du Cercle polaire arctique. L’archipel s’étend entre le 67ème et le 69ème degré de latitude Nord, sur une distance d’environ 150 km de long. Il se situe à une cinquantaine de km à l’ouest des côtes de la Norvège continentale. L’archipel est constitué principalement de sept îles qui sont habitées de manière permanente et reliées au continent par des ponts.

L'archipel est séparé du continent Norvégien par le Vestfjord, un fjord gigantesque (90 km de large à son embouchure) qui prend des allures de mer intérieure et dont le fond se trouve à Narvik, 300 km plus au nord.



La pêche à la morue constitue encore l’activité principale des îles Lofoten. Chaque hiver, de nombreux pêcheurs viennent de tout le nord de la Norvège pour pêcher d’énormes quantités de poissons qui seront ensuite salés et séchés à l’air libre. Elle constitue encore l’activité principale des îles Lofoten.



Comment s'y rendre?

L’archipel, malgré sa relative proximité avec le continent, est longtemps resté isolé du reste de la Norvège à cause de sa situation géographique très très au Nord du pays, une région peu peuplée, mais aussi et surtout en raison d’un accès rendu difficile par les colères du Vestfjord aussi violentes qu’imprévisibles. Depuis une dizaine d’années, les îles Lofoten, à l’exception de Værøy et Røstlandet sont reliées au continent par des ponts et des tunnels. La Kong Olavs veien (ou E10) a été l’objet d’un chantier pharaonique qui a permis de maintenir le développement économique des îles et d’éviter ainsi un dépeuplement rapide, tout en étant respectueux de l’environnement et des paysages puisque une grande partie de cette route passe sous la terre ou sous la mer ! De plus il y a trois petits aéroports avec des vols réguliers depuis et vers le continent. Enfin, il existe des ferrys et bateaux de ligne qui relient tous les jours les îles au continent. Værøy et Røstlandet à l’extrême sud, ne sont reliés que par des lignes régulières de ferry.



Une déconnection totale

Ce havre de paix, où les fjords aux eaux turquoise se marient avec les cimes enneigées, offre un cadre surréaliste au milieu des villages de pêcheurs. Traditionnelles et uniques au monde, ces îles côtières de la mer de Norvège sont le fruit du recul des glaciers et du passage du Gulf Stream à proximité. Elles bénéficient d’un climat particulier puisque les températures restent très tempérées pour ces latitudes (de -5° l’hiver à 25° l’été), dur à croire quand on sait qu’on est au-delà du cercle polaire ! Le cadre de ces îles leur vaut de figurer régulièrement dans divers palmarès des plus belles îles au monde.



Il y a tellement de choses à voir aux Lofoten que ce soit durant la période estivale ou hivernale. Partir en randonnée dans les montagnes de typiques de la région telles que Svolværgeita, dominant des plages de sable blanc et des lagons bleu azur.



Partir à la découverte des baleines ou des orques autour des Lofoten ou encore admirer les aurores boréales jusqu’en mars. Naviguer dans le spectaculaire canal de Risøyrenna et admirer le Lofotveggen.



Visiter les pittoresques villages de pêcheurs. Le petit port de Hamnøy lui, se situe dans un décor déchiqueté. De janvier à fin mars, les pêcheurs y traquent nuit et jour le skrei, une variété de morue qui, depuis la mer de Barents, vient frayer dans les parages. Le logement le plus prisé et typique est sans aucun doute le roburer, une espèce de hutte construite par les pêcheurs se prolongeant sur des pilotis au-dessus de l'eau.



À cela, il faut ajouter la possibilité d’observer le soleil de minuit, du 27 mai au 17 juillet, En effet l’archipel des Lofoten se situant au dessus du cercle polaire arctique il en résulte une période de jours permanent en été et inversement une période de nuit permanente en hiver. Entre ces deux extrêmes, la durée des jours et les nuits varie énormément en fonction de la saison. Pour l’organisation de votre voyage il est important de prendre en compte ce phénomène dû à la latitude élevée de cette région 68°N.


Comment ne pas évoquer également le stade de foot des Iles Lofoten, l'Henningsvær Stadion, qui est certainement par son originalité l'un des plus beaux du monde.. Cela se passe de commentaires il suffit d'admirer la photo..



Des randos à gogo!

Se rendre aux îles Lofoten en été offre bien des avantages : c’est la saison durant laquelle le climat rude de la région s’adoucit avec une durée d'ensoleillement maximale, en particulier avant la fin du mois de Juillet, grâce au phénomène du soleil de minuit. C’est donc l’occasion rêvée de voir ses montagnes, ses vallées, ses fjords et ses plages sous leur meilleur jour. Et quoi de mieux pour cela que de faire des randonnées ? Voici un tout petit échantillon en exemple.


L'île de Værøy est un petit paradis pour les randonneurs. Elle est presque entièrement visitable à pied, et est bourrée d’indications pour les randonneurs. De plus, les chemins varient en longueur, en dénivelés et en difficulté, de sorte à convenir à tout le monde. Les points clés à voir sont les sommets de Nordlandsnupen et de Hàheia, ainsi que la baie de Sørlandshagen.



Une autre randonnée incroyable située sur l‘île de Moskenesøya à Reine, à faire par temps sec car potentiellement dangereuse avec des pentes raides. Cependant, après 2km de marche avec un dénivelé de 460m, la récompense est là avec une vue époustouflante sur le village et le fjord de Reine.



Un des itinéraires les plus connus des îles Lofoten est le parcours qui va de Kvalvika à Ryten. Le départ se fait au parking près du village de Fredvang. Il faut compter une à deux heures pour arriver à la plage de Kvalvika, puis environ 2h pour atteindre le sommet de Ryten, culminant à environ 550m. Récompense exceptionnelle avec cette vue magnifique sur la plage et ses falaises sombres faisant face à la Mer de Norvège.



Il en existe beaucoup d'autres à explorer avec des vues à couper le souffle. Il n’est pas obligatoire de venir en été pour faire des randonnées aux îles Lofoten. En effet, de nombreuses pistes de randonnée y sont aussi praticables en hiver. De plus, le contraste entre les îles totalement recouvertes de neige et les eaux qui les entourent offre une vue tout aussi intéressante que l’apparence de l’île en été.



La randonnée n’est pas la seule activité de plein air possible au Lofoten, ces dernières années, le kayak de mer attire un nombre croissant de touristes et de locaux. L'archipel et notament sa côte Est est un paradis pour tout kayakiste confirmé et plus largement, pour tout amateur de faune et flore marine, de paysages marins et de tranquilité.



Pour conclure cet article, si vous recherchez une belle destination voyage, encore préservée du tourisme de masse de par sa situation, et que vous êtes des amoureux de la nature, vous pouvez partir à l'aventure vers ces îles pour un périple que vous ne regretterez pas.


113 vues0 commentaire

Comments


bottom of page