top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

Landmannalaugar en Islande

La région de Landmannalaugar est peut-être la plus belle de tout le pays et est une visite obligatoire pour tout amateur de randonnée qui se rend en Islande. La neige et la glace du dur hiver islandais couvrent les paysages de Landmannalaugar pendant une grande partie de l’année, mais quand les températures montent et ces derniers disparaissent, un paysage spectaculaire surgit. Montagnes de rhyolite colorées, phénomènes volcaniques, contrastes exceptionnels, randonnées merveilleuses et sources chaudes : voilà un aperçu de ce qui vous attend dans la région.



Présentation

Landmannalaugar est donc une zone géothermique perdue sur les hautes terres du sud de l'Islande dans la réserve naturelle de Fjallabak, cachée au fond du puissant glacier Vatnajökull. La région de Fjallabak, littéralement "dos de la montagne" doit son nom aux montagnes fortement ravinées et entaillées de profondes vallées. Cette réserve naturelle a été créée en 1979 et s'étend sur près de 500 km². C'est le volcan Torfajökull et ses différentes éruptions qui est à l'origine de ce paysage fantastique.



Les sources thermales et bassins géothermiques de Landmannalaugar ne sont que l'un des nombreux signes de la forte activité géothermique dans la région.

Le substratum rocheux de la Réserve Naturelle de Fjallabak est vieux d'environ 8 à 10 millions d'années. Le volcan central a connu de nombreuses éruptions au cours des 10 000 dernières années, la dernière ayant eu lieu vers 1480 de notre ère. Cette éruption a formé la plupart des sites que nous pouvons voir à Landmannalaugar aujourd'hui : les champs de lave de Laugahraun, Námshraun, et Norđurnámshraun ainsi que le lac de cratère, Ljótipollur.

Ce qui frappe immédiatement à l'approche de Landmannalaugar et quand on commence à rentrer dans le Fjallabak ce sont les couleurs et les contrastes.



Dans un premier temps vertes et noires, les montagnes en se rapprochant de Landmannalaugar prennent ensuite de multiples couleurs. Les montagnes sont faites de rhyolite tandis que les autres éléments géologiques, comme le soufre, le fer et la mousse, ont peint les pentes dans diverses nuances de brun, jaune, rose, rouge et bleu. On en prend clairement plein les yeux.



Landmannalaugar regorge de sentiers de randonnée fascinants. La longueur et la difficulté des sentiers sont très variées ainsi que les paysages les traversant. Les sentiers courts les plus populaires sont ceux qui traversent le champ de lave de Laugahraun et mènent aux volcans Brennisteinsalda et Bláhnúkur.



Randonnées: les Montagnes de Rhyolite et les lacs

Cette région est la plus grande zone rhyolitique d'Islande et la deuxième plus grande zone géothermique après Grímsvötn, qui est caché au fond du puissant glacier Vatnajökull. Ce qui marque le plus les touristes est probablement l'apparence des montagnes de rhyolite. On a parfois l'impression de se trouver devant une peinture tant les couleurs sont étonnantes. Les superbes teintes orangées de la montagne Barmúr près du parking de Landmannalaugar contrastent avec le noir et le bleu de Bláhnúkur. Bláhnúkur, le "pic bleu" culmine à 940 m et fait partie de la chaîne de Torfajökull.



Tout près de lui, Brennisteinsalda, "onde soufrée", du haut de ses 855 m propose tout un panel de couleurs : le rouge du fer, le jaune des sulfures, le bleu et le noir de la lave et le vert des lichens. C’est donc au beau milieu des crevasses, des cratères et de la terre noire que se dresse la splendide montagne sulfurique. Son nom, traduit en français, signifie « onde soufrée ». Il ne saurait mieux lui convenir, car la Brennisteinsalda recrache des solfatares, des fumerolles de soufre que l’on peut voir exhaler par ses flancs et se décharger dans l’air libre. Le phénomène en question est d’ailleurs un signe de l’activité de ce volcan rouge. Sa dernière éruption remonte à l’an 1341… ce n’est pas si vieux, à l’échelle d’un volcan ! Vous devriez cependant pouvoir vous y balader sans problème, d’autant que son dénivelé n’est pas très important et permet une bonne accessibilité à pied.



Les Champs de Lave

On trouve 3 champs de lave à Landmannalaugar : Hrafntinnuhraun, Namshraun qui ont été créés entre 872 et 1480 et Laugahraun qui est le plus connu et le plus récent. Ces champs de lave entourent les différentes montagnes de rhyolites et renforcent le côté inquiétant du lieu avec leur couleur noire. La coulée commence au pied de Brennisteinsalda et s'étale à ses pieds en barrant la petite vallée de Vondugil comme pour forcer le torrent de Námskvísl à s'écouler contre la montagne Suðúrnamur. La randonnée de Laugahraun constitue une des plus belles randonnées du site.



Des montagnes colorées entourent ces champs de lave qui s'étendent à travers les vallées. Selon le folklore local, la lave solidifiée abrite toutes sortes de créatures cachées, comme les trolls et les elfes. Quand vous marchez parmi les formations rocheuses éparses, vous avez l'impression d'être dans un autre monde.

Deux lacs sont situés tout près de Landmannalaugar, il s'agit de Frostastaðavatn et de Ljótipollur. Frostastaðavatn, tout d'abord, est entouré d'une montagne rouge et noire qui témoigne de l'activité volcanique passée. Ces couleurs tranchent avec le vert du lac à ses pieds.



Les sources chaudes

Littéralement "le bain chaud pour les gens du pays", Landmannalaugar est un petit oasis au milieu du désert des hautes terres et est en partie connu pour sa mythique source chaude. Il s'agit d'une des sources les plus agréables du pays. Tout d'abord parce que la rivière d'eau chaude se situe à proximité du camping de Landmannalaugar et au beau milieu d'un panorama époustouflant de montagnes de rhyolites. Ensuite, parce que les eaux naturellement chauffées atteignent une température idéale de 36 à 40 degrés toute l'année ce qui donne l'occasion aux randonneurs de se relaxer après plusieurs heures (ou plusieurs jours !) de marche.



Se rendre à Landmannalaugar

Situé à 180 km de la capitale Reykjavik, Landmannalaugar n'est pas forcément facile d'accès. Le site est accessible en voiture uniquement entre juin et septembre et selon les conditions météo. Il est possible d'y aller en hiver mais uniquement en excursion organisée (voir chapitre excursions organisées). Le site est donc majoritairement visité en été et n'est accessible qu'en véhicule 4x4. En effet, même si on trouve régulièrement sur Internet l'information précisant que le site est accessible par la 208 Nord en véhicule traditionnel (c'est techniquement vrai), ce n'est tout de même pas autorisé. Aussi, la plupart des loueurs de véhicules ne prendront pas en charge les dommages causés sur le véhicule en cas de problème sur une piste de Landmannalaugar avec un véhicule traditionnel. Il est primordial de se renseigner auprès de votre loueur avant de se lancer.



Il est aussi possible de rejoindre le site en bus. Le site https://icelandbybus.is propose une ligne Reykjavik / Hveragerði / Selfoss / Hella / Leirubakki / Landmannalaugar quotidiennement entre le 10/06 et le 15/09.


Hébergements

Le camping est un des plus célèbres du pays et le seul hébergement qu'on trouve sur place. Bon nombre de touristes restent plusieurs jours dans la région pour multiplier les randonnées et le camping constitue donc le seul endroit sur place où dormir. Un vaste terrain de camping permet de planter sa tente au pied des montagnes et de la rivière d'eau chaude. Le camping est globalement plutôt bien équipé. Une grande cabane de deux étages se trouve au centre du camping et propose différents équipements : lits superposés, cuisine, rangements. A l'étage, on trouve encore plusieurs cabines de couchage séparées. Les sanitaires se trouvent dans un bâtiment séparé et chauffé et une cuisine ouverte est également disponible.



Les autres hébergements proches ne sont pas très nombreux puisqu'on en trouve que 2 ! Un situé en direction du nord par la 208, l'autre en direction d'Eldgja par la F208.

Le village le plus proche, en l'occurrence Hrauneyar au nord, propose un hôtel, le Highland Center. il se trouve à 1H de route au nord par la 208 ( voir la carte de Landmannalaugar plus bas dans l'article). Cet hôtel a très bonne réputation mais est rapidement plein en période estival et il est souvent nécessaire de réserver longtemps à l'avance. Aussi, comme il est parfaitement situé et qu'il y a très peu d'hébergements dans le coin, il est plutôt cher.




158 vues0 commentaire
bottom of page