top of page
Image de Ishan @seefromthesky
Original on Transparent.png

Le Taj Mahal

Dernière mise à jour : 19 janv.

Deuxième monument le plus visité au monde, le Taj Mahal situé à Agra, dans le Nord de l’Inde, est un mausolée connu dans le monde entier. Classé parmi les 7 merveilles du monde et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983, le Taj Mahal est devenu le symbole architectural de l'amour éternel dans l'ensemble du monde entier.



© partir.ouest-france


Présentation

Le Taj Mahal est un mausolée se situant en Inde, à environ deux heures de route de Delhi, la capitale. Monument emblématique de ce pays, il est en marbre blanc finement ciselé. Il a été construit entre 1631 et 1653. Le Taj Mahal est une merveille d'architecture moghole, à la croisée des styles islamiques, iraniennes, perses et indienne. Ce sont en tout 28 types de pierres fines et ornementales polychromes qui sont incrustées dans le marbre parmi lesquelles on retrouve le jaspe, la turquoise, la malachite, le lapis-lazuli, la cornaline ou encore le cristal de roche de l’Himalaya.

Il a pu traverser l'histoire sans subir de dégâts particuliers, ce qui permet de l'admirer de nos jours tel qu'il était à sa construction. Si le mausolée est le plus connu, il ne faut pas réduire ce monument à cette construction de marbre, le Taj Mahal est en fait un ensemble de bâtiments, de jardins, de plans d'eau et de fontaines à la symétrie parfaitement organisée contenus dans un terrain rectangulaire de 580 par 305 mètres. Il comprend deux mosquées, dont une est inutilisée car elle n'est pas orientée vers la Mecque, symétrie oblige, trois portes de style iranien, 3 bâtiments de briques rouges, une fontaine centrale et 4 plans d'eau organisés en croix.


© Elena Aleksandrovna

© gbaitong


Le Taj Mahal situé en bordure du fleuve Yamuna est visité annuellement par 4 millions de visiteurs, ce qui en fait le monument le plus visité d'Inde.


© Boris Stroujko


Un amour éternel

Si la légende n’est pas toujours connue dans ses moindres détails, la plupart des touristes qui visitent le Taj Mahal savent qu’il a été édifié par amour.

Le monument abrite en effet la sépulture d’Arjumand Bânu Begam (surnommée Mumtaz Mahal) morte le 17 juin 1631 après avoir donné naissance au quatorzième enfant de l’empereur moghol musulman Shâh Jahân. Mumtaz Mahal, troisième femme de cet empereur, fut d’abord inhumée sur le lieu de sa mort, à Burhanpur. Mais le chagrin de l’empereur était si fort qu’il décida de construire un mausolée à la hauteur de l’amour qu’il portait à son épouse.



Le mausolée célèbre donc la mémoire de l’épouse préférée de l’empereur. La légende dit même que Shâh Jahân fit tuer l’épouse de l’architecte afin que celui-ci comprenne sa douleur et qu’il puisse ainsi bâtir un édifice traduisant parfaitement le chagrin et la tristesse. Il faudra plus de 20 ans pour que les ouvriers achèvent le monument.


© interreco


💡Le saviez-vous ?


  • Sa construction a coûté environ 32 millions de roupies, soit 1 milliard de dollars.

  • Plus de 1 000 éléphants ont été utilisés pour la construction du monument.

  • Plus de 22 000 personnes ont œuvré à sa construction.


Une prouesse architecturale

Shah Jahan décida de faire appel à neuf architectes afin de construire ce qui pour lui serait la représentation la plus proche du paradis sur Terre. N’étant pas satisfait par les architectes de son pays, il ira jusqu’en perse pour trouver celui qui, à ses yeux était le meilleur architecte au monde.

Débuté en 1632, il a fallu pas moins de 22 ans de construction pour le bâtiment principal et quelques années de plus pour les jardins et la cour intérieure. Cette construction est encore aujourd’hui considérée comme un chef d’œuvre d’architecture. En effet, malgré le peu de moyens technologiques disponibles à l’époque de la construction, celle-ci respecte toutes les conditions de solidité et de résistance contre les séismes. Agra se trouve sur une faille qui peut potentiellement provoquer des séismes. L’architecte à donc pris en compte ces données pour la construction du Taj Mahal. C’est pourquoi, en regardant le mausolée de face, il est facile de s’apercevoir que les quatre minarets entourant le Taj Mahal ne sont pas droits. Elles sont en effet légèrement penchés vers l’extérieur, ce qui les empêchera de tomber sur le bâtiment principal en cas de séisme.


© volzero


Shah Jahan avait une idée très précise de ce qu’il voulait pour le mausolée de sa défunte femme. Il imagina un grand jardin fleuri, un bâtiment tout en blanc, la couleur du paradis et surtout la perfection. Pour ce faire, tout dans les environs du Taj Mahal est construit de façon symétrique : ses jardins, les bâtiments qui l’entoure, les petites statuettes à l’entrée qui représentent les vingt-deux années de construction.. Shah Jahan souhaitait à l'origine être inhumé face au Taj Mahal de l'autre côté du fleuve, dans un autre monument qui n'a jamais vu le jour. Sa tombe placée à côté de celle de Mumtaz Mahal, est le seul élément dissymétrique du complexe.



La visite

Comptez plus de 2 heures pour visiter tout le site. Des chaussons vous sont fournis à l’entrée pour marcher sur la terrasse en marbre. Il est possible de prendre un guide officiel ou simplement de vous équiper d’un guide audio.

L’entrée coûte 1 000 roupies contre 40 roupies pour les Indiens. Prenez le strict minimum (appareil photo et portable). Il est interdit de venir avec de la nourriture et de fumer à l’intérieur du monument. Si vous avez une caméra, vous devrez payer un supplément et ne pourrez franchir les marches de la terrasse du Taj Mahal.

La couleur du Taj Mahal varie selon la luminosité. Le marbre utilisé est un marbre cristallin un peu translucide. Il est éclatant en journée, prend une teinte rose à l'aurore et jaune au crépuscule. Des visites sont même organisées durant les nuits de pleine lune.

Le Taj Mahal est fermé le vendredi. Vous pouvez le visiter de 6h à 19h, des visites spéciales sont organisées également de 20h à minuit.

32 vues0 commentaire
bottom of page